• So’ Mystic

Comment bien choisir une voyante ?

Ceci relève beaucoup du feeling et de la confiance. Si vous vous sentez bien avec la voyante, que l’entente est réciproque, elle lira plus facilement en vous. Que ce soit une femme, un homme, jeune ou plus âgé(e) il faut se fier à votre instinct.


À chaque personne correspond un type de support : tarot, oracle, boule de cristal, numérologie, flash, astrologie etc. Une personne cartésienne ou tout à fait dans la lune à forcément un type de voyance qui lui correspond.


Pour une personne sceptique à l’idée qu’une voyante puisse avoir des flash sur elle, se dirigera plutôt vers la cartomancie (tarot, oracle), ou l’astrologie, qui sont basés sur des supports et des techniques apprises par la voyante.


Une voyante sérieuse ne propose pas de conversations avec des défunts, de faire de la magie noire, quelconque procédé maléfique dans le but de nuire à quelqu’un ou tout ce qui est en lien avec l’au-delà.


Il ne faut pas attendre d’une voyante qu’elle vous guérisse physiquement ou psychologiquement, ce n’est pas un médecin. Elle vous apportera des prédictions sur le futur, sur la situation présente ou le passé, sur ce qu’elle voit de vous et essaiera de vous apporter une certaine forme de bien-être.


N’appelez surtout pas une voyante dans le but de la tester en étant persuadé qu’elle ne fera que vous mentir car elle le sentira et cela nuira à la qualité de la consultation. La voyance nécessite que l’on soit ouvert à écouter ce que l’on a à nous dire, que l’on soit assez perméable. Vous verrez vous ne risquez rien, vous serez sans doute bluffé par le talent de la voyante !


voyante, médium, cartomancienne

12 vues2 commentaires