• So’ Mystic

Voyance gratuite, pourquoi c'est impossible ?

La voyance fait toujours débat, certains crient même à l'arnaque, arguant que les consultations devraient être gratuites s'il s'agit d'un véritable don divin. Hé bien non, pour être efficace, une consultation de voyance doit être payante ! Qu'importe le prix, même infime.


Pour beaucoup, le don de voyance est une bénédiction que les voyants devraient mettre gratuitement au service des autres. Pourtant, en y regardant de plus près, la voyance est aussi un métier, comme n'importe quel autre. Elle nécessite des heures de travail et vous le savez, « tout travail mérite salaire » !


Voici 5 raisons qui font que la voyance ne peut être gratuite :


1/ La voyance, un métier comme un autre : un peintre qui possède un don pour la peinture va vendre ses tableaux. Un chanteur qui possède un don pour le chant va vendre ses disques. Alors, en toute logique, un voyant qui a un don de voyance, est en droit de faire payer ses consultations.


La voyance est un métier qui doit être rémunéré. Le temps et le travail doivent être payés, ce qui est tout à fait normal. De nos jours, qui accepterait de travailler gratuitement ? Très peu de personnes. C’est donc pour cela que la voyance gratuite est complexe.


2/ Une voyance payante gage de qualité : de nombreuses personnes qui ont des doutes sur les talents d’un voyant, n’hésitent pas à demander des réponses à quelques questions, gratuitement, afin de « tester » la voyante. Seulement, ne serait-ce que pour répondre à une seule question, cela nécessite un certain travail que la voyance ne peut pas forcément offrir.


Autrefois, la voyance était principalement gratuite, mais aujourd’hui, pour consulter une personne sérieuse et fiable, il faut payer sa consultation. Les sceptiques prétextent vouloir payer après avoir eu la réponse à leur question, afin de savoir s'ils peuvent faire confiance au voyant en question. Il n'est alors pas rare que par la suite, ces mêmes personnes « oublient » de payer.


3/ Une consultation payante pour valoriser le travail des voyants : si les voyants partagent leur don par passion et pour le bien d’autrui, ils apprécient aussi d’être valorisés pour ce qu'ils font. L’argent qu’ils reçoivent est, en quelque sorte, une forme de récompense. Si la voyance est tout d'abord une passion, il arrive que celle-ci se transforme peu à peu, en profession. Et pratiquer une activité professionnelle, quelle qu’elle soit, même par passion, a besoin d’un minimum de reconnaissance et donc d'un salaire.


Bien sûr, les voyants pourraient simplement se contenter d’offrir leur don de manière gratuite et se satisfaire des retours positifs des personnes qui viennent les consulter, mais, malheureusement, ils sont comme tout le monde et ont besoin de vivre de leur métier et ainsi pouvoir continuer de le pratiquer et d'aider nombre de personnes.


4/ Quand la voyance se confronte à la réalité : comme n’importe quel autre professionnel, un voyant doit faire vivre sa famille et a des charges à payer tous les mois. De plus en plus de voyants exercent cette profession à temps plein et non pas comme un simple loisir. Lorsque cette profession est exercée à temps plein, le voyant ne peut pas travailler à côté. Par conséquent, il est tout à fait normal qu'il se fasse rémunérer pour les services qu’il propose.


Par exemple, un bénévole qui propose son aide pour une œuvre de charité le fait par envie, par besoin de rendre service, en prenant un peu de son temps. Mais pour vivre, cette personne a une profession. Par conséquent, si la voyance est pratiquée en tant que seule et unique activité professionnelle, une rémunération est attendue.


5/ Des consultations payantes preuves d'efficacité : de nos jours, notamment depuis l’émergence d’internet, il est tout à fait possible de trouver des voyantes proposant des consultations gratuites. Toutefois, êtes-vous certain de leur réelle capacité de voyance ? Malheureusement, dans ce domaine, il y a énormément de charlatans. En effet, beaucoup de personnes se prétendent voyantes alors qu’elles ne le sont pas. Elles se contentent de vous dire des phrases préconçues, en prenant bien soin de rester vague afin de ne pas éveiller les soupçons.


Tout le monde voudrait pouvoir consulter une voyante sans avoir à débourser un seul centime. Dans un monde utopique, cela pourrait être possible, mais dans notre société, où le coût de la vie est de plus en plus cher, les voyants, comme le commun des mortels, n’ont pas d’autres choix que de se faire rémunérer, sinon ils ne pourraient tout simplement plus exercer leur métier.


Voilà, vous savez désormais pourquoi il ne faut pas se fier aux offres de voyance gratuite.


(Source : astrocenter.fr)



4 vues2 commentaires